Constellation de la Chevelure de Bérénice






Illustration de la Chevelure de Bérénice




La Chevelure de Bérénice est une constellation assez peu lumineuse qui se trouve juste à l'ouest du Lion.

Cette constellation n'était originellement qu'un astérisme.

Elle est associée à une légende, et est l'une des seules (avec l'Écu de Sobieski) qui doive son nom à un personnage historique, en l'occurrence la reine Bérénice II d'Égypte, femme de Ptolémée III Evergetes (fl. 246 av. J.-C.-221 av. J.-C.), le roi qui a fait d’Alexandrie un important centre culturel.

Vers 243 av. J.-C., le roi entreprit une expédition périlleuse contre les Assyriens, accusés d'avoir assassiné sa sœur. Devant les périls de cette expédition, et craignant pour la vie de son mari, la reine Bérénice se rendit au temple d'Aphrodite pour lui faire la promesse solennelle de sacrifier ses longs cheveux, dont elle était très fière, si le roi son mari rentrait sain et sauf de la guerre.

Quand Ptolémée revint vivant quelques semaines plus tard, Bérénice se coupa ses cheveux et les déposa en offrande au temple de la déesse, selon son engagement. Dans la nuit suivante, la chevelure disparut mystérieusement.

Ptolémée entra dans une rage folle, fit fermer les portes de la ville pour la faire fouiller de fond en comble, mais sans résultat aucun. Pour apaiser le roi et la reine outragés (et pour sauver la vie des prêtres du temple), l'astronome de la cour, Conon de Samos, annonça que l'offrande avait tellement plu à la déesse qu'elle l'avait placée dans les cieux.

Pour « preuve », il montra au couple royal un amas d'étoiles, qui était appelé à cette époque la Queue du Lion, mais qui est maintenant appelé la Chevelure de Bérénice.

Cette constellation est faible et sa forme sans intérêt, mais elle est intéressante pour l'observation avec un télescope d'amateur.

C'est la direction du pôle galactique, ce qui explique le faible nombre d'étoiles, et le peu de nuages stellaires. A contrario, c'est dans cette direction que l'on peut le plus facilement observer des galaxie lointaines.



Localisation:

Les trois étoiles principales de la constellation sont faibles (mag 4,5) et la « chevelure » n'est visible sous forme d'une poussière d'étoiles que par de très bonnes conditions de luminosité (mag 5 à 6).

La constellation est située au sud du manche de la « grande casserole » que forme la Grande Ourse. Partant du "manche" on trouve ~15° au sud les deux étoiles brillantes qui forment les Chiens de chasse, et encore ~15° dans la même direction l'amas stellaire.

Quand on a déjà repéré dans cette zone la forme de la Grande Ourse et Arcturus du Bouvier, le repérage de la zone est assez facile : le gros de l'amas stellaire est à mi-distance entre Arcturus et les deux étoiles qui marquent la patte avant de la Grande Ourse.



Étoiles principales:

Les trois étoiles principales de la Chevelure de Bérénice sont peu lumineuses. α Comae Berenices, parfois appelée Diadème car elle représente la gemme de la couronne portée par Bérénice, est une étoile double dont les composantes sont très proches, 6 ua au périhélie et 19 ua à l'aphélie. α Comae Berenices n'est cependant pas l'étoile la plus brillante de la constellation, β Comae Berenices la dépassant de très peu. Cette dernière est un petit peu plus brillante que notre Soleil, ce qui nous donne une idée de la faible luminosité que celui-ci aurait, même vu d'une si petite distance (27 années-lumière).



CHEVELURE DE BÉRÉNICE
Constellation de l'hémisphère nord (Printemps)
Nom latin Coma Berenices
Génitif Comae Berenices
Abréviation Com
Rang par sa taille 42
OBSERVATION
Ascension droite Entre 178,0° et 202,5°
Déclinaison Entre 14,0° et 34,0°
Visibilité Entre 90° N et 16° S
Méridien 15 mai, 21h00
ÉTOILES
À l'oeil nu 69
La plus brillante β Com (4,23)
La plus proche ? (? al)
OBJETS MESSIER ET CÉLESTES
Objets de Messier 8 (M53, M64, M85, M88, M91, M98, M99 et M100)
Amas ouvert Mel 111
Galaxies NGC 4274, NGC 4414, NGC 4494, NGC 4559, NGC 4565, NGC 4725




Chevelure de Bérénice




Repérage de la Chevelure de Bérénice