Comète





Une comète est, en astronomie, un petit corps du Système solaire constitué d'un noyau de glace et de poussière. Lorsque son orbite, qui a généralement la forme d'une ellipse très allongée, l'amène près du Soleil, la comète est exposée à diverses forces émanant du Soleil : vent solaire, pression de radiation et gravitation. Le noyau s'entoure alors d'une sorte de fine atmosphère brillante constituée de gaz et de particules, appelée chevelure ou coma, souvent prolongée d'une traînée lumineuse composée de gaz et de poussière, la queue, qui peut s'étendre sur 30 à 80 millions de kilomètres.

Quand elles s'approchent suffisamment de la Terre ou que leur magnitude est importante, les comètes deviennent visibles à l'œil nu et peuvent être spectaculaires, elles sont alors des objets géocroiseurs.

Les comètes se distinguent des astéroïdes, autres petits corps du Système solaire, par l'activité de leur noyau et leur provenance (deux réservoirs principaux : ceinture de Kuiper, nuage d'Oort ; un réservoir plus rare : l'extérieur du Système solaire). Cependant les observations récentes de plusieurs astéroïdes présentant une activité cométaire, notamment dans la ceinture principale, tend à rendre cette distinction de moins en moins évidente1.

Le mot comète vient du grec komêtês (Κομήτης) qui signifie « chevelu ».