La Lune, satellite naturel de la Terre.












La Lune




La Lune, avec un L majuscule, est le satellite naturel de la Terre. Par sa visibilité et ses excentricités, la Lune a toujours constitué un sujet d'intérêt pour les humains. Avec la Terre, elle est, à ce jour, le seul astre que l'Homme ait pu explorer en personne.

La période de rotation de la Lune est la même que sa période orbitale et elle présente donc toujours la même face à un observateur terrestre.

Observer la Lune aux jumelles. Une paire de jumelles 7 X 50 permet de distinguer les grands cratères et les mers lunaires. Le relief est intéressant à observer au niveau du terminateur. (Frontière entre le jour et la nuit de la Lune).

Avec une magnitude de -12,6 pendant la pleine lune, la Lune est l'astre le plus visible dans le ciel de la Terre, après le Soleil. Cette luminosité et sa proximité la rendent facilement observable, même à l'œil nu ou en plein jour. De plus, de nombreux phénomènes observables, liés à son orbite caractéristique, la distinguent des autres astres. Par contre, un effet reste purement psychologique : l'apparente plus grande taille de la Lune quand elle est près de l'horizon. La plus grande distance et la réfraction atmosphérique rendent en fait l'image de la Lune légèrement aplatie quand elle est près de l'horizon.

♥♥♥ Ne manquez pas d'observer la lumière cendrée de la Lune. Il s'agit, lorsque la Lune est en croissant, des rayons du Soleil réfléchit par la terre et qui éclaire faiblement la partie sombre de la Lune. Autrement dit vous regardez un clair de Terre!

Information! Cliquez sur la photo pour un agrandissement.


Lumière cendrée





Ses caractéristiques:

  • Âge: environ 4,6 milliards d'années
  • Masse: 7,34×10 à la 22 kg
  • Diamètre équatorial: 3 474,6 ± 0,06 km
  • Distance de la terre: 384 402 km
  • Apogée: 405 500 km
  • Périgée: 363 300 km
  • Durée d'une révolution autour de la Terre: 27 jours, 7 heures, 43 minutes
  • Durée d'une lunaison: 29 jours, 12 heures, 44 minutes




Ses phases:

Information! Cliquez ici pour le calendrier lunaire

Nouvelle lune: La nouvelle Lune a lieu le premier jour de la lunaison. Sitée entre le Soleil et la Terre elle montre sa face obscure. Il faut attendre le jour suivant pour voir un fin croissant lunaire.Le croissant très fin deviendra un quartier au septième jour de la lunaison.

Premier croissant

Le premier quartier: La Lune a alors parcouru au quart de tour de son orbite. C'est un très bon moment pour l'observer pendant la première partie de la nuit.

La lune gibbeuse: Elle s'arrondit de plus en plus et elle secouche plus tard dans la nuit.

La pleine lune: La pleine lune a lieu quand la Terre se situe entre le Soleil et la Lune. 14 jours et 18 heures après la nouvelle lune. Bien que très éclairée ce n'est pas la meilleure période pour l'observer car il n'y a pas d'ombre pour créer des reliefs.

La lune gibbeuse: Durant la seconde moitié de la lunaison la Lune est décroissante. La partie éclairée diminue jusqu'à devenir un quartier.

Le dernier quartier: 22 jours après la nouvelle lune. Elle a parcouru les trois quarts de son orbite autour de la Terre. Vingt-neuf jours après la nouvelle lune, la lunaison se termine par un très fin croissant.

Dernier croissant



Phases de la Lune




Phase lunaire






Sélénographie:



La sélénographie est l'étude de la surface et du relief de la Lune, le mot étant dérivé du nom de la déesse grecque Séléné, personnifiant la Lune, et du suffixe -graphie (francisation du mot grec graphos signifiant écriture). Historiquement, la principale occupation des sélénographistes étaient de cartographier la face visible de la Lune et d'en nommer les "mers" (maria), cratères, montagnes, etc... Ce tâche fut terminée et rendue obsolète par l'irruption d'images satellites haute résolution de la face visible et cachée de la Lune, ce depuis le début de l'ère spatiale depuis les années 1950 (exemple : sonde Clementine). Aujourd'hui, la sélénographie est considérée comme une sous-discipline de la sélénologie ou "science de la Lune".

La Lune est composée de:



Carte de la Lune






Eclipse de Lune:



Eclipse de Lune: 9 novembre 2003




Une éclipse lunaire est une éclipse se produisant à chaque fois que la Lune se trouve dans l'ombre de la terre. Ceci se produit uniquement lorsque la Lune est pleine, et quand le Soleil, la Terre et la Lune sont parfaitement alignés ou proches de l’être. Le type et la taille d'une éclipse lunaire dépendent de la position relative de la Lune par rapport à ses nœuds orbitaux.

Une éclipse lunaire se produit lorsque l’ombre de la Terre se projette sur la Lune. Deux conditions sont requises pour que cela arrive. D’abord, la Lune doit être pleine, c'est-à-dire que, par rapport au Soleil, la Lune doit se trouver juste derrière la Terre. Toutefois, comme le plan orbital de la Lune est incliné de 5° par rapport au plan orbital de la Terre (l'écliptique), la plupart des pleines lunes se produisent quand la Lune est au Nord ou au Sud de l'ombre de la Terre. Ensuite, une deuxième condition pour qu'une éclipse lunaire advienne est que la Lune doit être à proximité d'un des deux points d'intersection que son orbite fait avec l'écliptique. Ces deux points nodaux sont appelés respectivement nœud ascendant lunaire et nœud descendant lunaire.

L'ombre terrestre peut être décomposée en deux parties distinctes : l'ombre et la pénombre. Dans l'ombre, il n'y a pas de rayonnement solaire direct. Toutefois, du fait de l'importance du diamètre angulaire du Soleil, l'éclairement solaire est partiellement arrêté dans la partie externe de l'ombre terrestre que l'on nomme pénombre.

Une éclipse pénombrale se produit quand la Lune traverse la pénombre de la Terre. La pénombre ne provoque aucun obscurcissement notable de la surface lunaire, pourtant certaines personnes affirment qu'elle jaunit un peu. Certaines éclipses pénombrales sont totales, durant lesquelles la Lune se trouve entièrement dans la zone de pénombre de la Terre. Les éclipses totales pénombrales sont rares, et quand elles se produisent, la partie la plus proche de l'ombre peut apparaître plus sombre que le reste de la Lune.

Une éclipse lunaire partielle se produit uniquement quand une partie de la Lune entre dans l'ombre. Quand la Lune traverse complètement l'ombre terrestre, on peut observer une éclipse lunaire totale. La vitesse de la Lune à travers l'ombre est de l'ordre du kilomètre par seconde, et la totalité peut durer jusqu'à près de 107 minutes (un peu plus d'1H45). Néanmoins, la durée totale entre le premier et le dernier contact de la Lune avec l'ombre est beaucoup plus long (jusqu'à 6 heures). La plus longue éclipse lunaire totale sur la période de -1000 et 3000 avait une durée de 1h47m14s, et eut lieu le 31 mai 318. La distance relative de la Lune de la Terre durant une éclipse peut affecter la durée d'une éclipse. En particulier, quand la Lune est proche de son apogée (c'est-à-dire, le point le plus éloigné par rapport à la Terre sur son orbite) sa vitesse orbitale est plus lente. Le diamètre de l'ombre ne décroît pas plus avec la distance. Ainsi, une lune totalement éclipsée se produisant près de l'apogée prolongera la durée de la totalité.

À la différence des éclipses solaires, les éclipses lunaires sont totalement inoffensives à observer à l'œil nu.

La Lune ne disparaît pas complètement quand elle passe à travers l'ombre à cause de la réfraction de la lumière solaire de l'atmosphère terrestre dans le cône d'ombre. La quantité de lumière réfractée dépend de la quantité de nuages ou de poussières dans l'atmosphère, et cette lumière fait rougeoyer la Lune avec une coloration rouille qui varie d'une éclipse à l'autre.

Chaque année il y a au moins une ou deux éclipses lunaires. En connaissant la date et l'heure d'une éclipse, on peut en prévoir d'autres grâce aux cycles d'éclipses, tel que le cycle Saros. À la différence d'une éclipse solaire, qui peut être vue sur une zone très restreinte du monde, une éclipse lunaire est visible n'importe où sur la Terre dans son côté nuit.



Schéma d'une éclipse de Lune




Prochaine éclipse de la Lune:

  • 15 avril 2014 à 03:42 HAE (Pleine Lune)
  • 8 octobre 2014 à 06:51 HAE (Pleine Lune)






Autres détails intéressants sur la Lune:



  • La Lune doit son nom à Luna, déesse romaine dotée des mêmes attributs que Séléné chez les Grecs.

  • Il 4,5 milliards d'années la Terre aurait été percutée par une autre jeune planète. Certains débris de cette collision se seraient condensés pour former la Lune.

  • C'est le 30 novembre 1609 que Galilée, depuis Venise, observa pour la première fois la Lune avec sa lunette grossisant 20 fois. Ce fût une révélation. Il découvrit cratères, montagnes et mers.

  • Il faut 27 jours, 7 heures et 43 minutes à la Lune pour faire le tour de la Terre, à la vistesse moyenne de un kilomètre par seconde.

  • Le programme Apollo a été lancé le 25 mai 1961 par le président John Fitzgerald Kennedy. Huit ans plus tard au matin du 21 juillet 1969, Neil Armstrong et Buzz Aldrin foulaient la cendre de la mer de la Tranquilité. Douze hommes ont marchés sur la Lune durant les 6 expéditions réussies. Ils ont rapportés sur Terre 385 kg d'échantillons de roches lunaires.












Phases de la Lune pour août 2017
Image générée avec le logiciel
COELIX



Phases de la Lune pour septembre 2017
Image générée avec le logiciel COELIX



N'hésitez pas à me faire part de vos commentaires.




Google




Retour au haut de la page

 
image