Phobos



Phobos est le plus grand des deux satellites de Mars, l'autre étant Déimos ; des deux, il est le plus proche de la planète Mars. Les noms de ces deux satellites proviennent de Phobos (peur en grec) et Déimos (terreur), les deux jumeaux que le dieu Arès (Mars pour les Romains) eut de la déesse Aphrodite (Vénus pour les Romains).

Phobos est un corps très irrégulier, de dimensions 27×21,6×18,8 km, bien trop petit pour pouvoir prendre une forme sphérique ; il s'agit d'ailleurs de l'un des plus petits satellites naturels du système solaire. Du simple fait de sa forme, la gravité à sa surface varie d'environ 210 % suivant l'endroit où elle est mesurée.

Phobos est un corps sombre qui semble composé de chondrite carbonée, une composition similaire à celle des astéroïdes de type C dans la ceinture d'astéroïdes externe. Cependant, la masse volumique de Phobos est trop faible pour qu'il soit intégralement composé de roche et il possède une porosité significative. Il a été suggéré que Phobos pourrait contenir un réservoir de glace substantielle, mais des observations spectrales ont écarté cette hypothèse.

La sonde soviétique Phobos 2 détecta que des gaz s'échappaient de Phobos en quantité faible mais régulière. Malheureusement la sonde tomba en panne avant d'avoir pu déterminer la nature de ce gaz. Des images provenant de Mars Global Surveyor montrent que Phobos est recouvert d'une couche de régolithe d'au moins 100 m d'épaisseur ; on pense qu'il provient d'impacts avec d'autres corps, mais on ignore comment il a pu adhérer à un objet ne possédant quasiment pas de gravité.

Fait intéressant son orbite s'abaisse naturellement de 1,8 m par siècle, si bien que, d'ici 50 millions d'années, il s'écrasera sur Mars.



Phobos




Diagramme montrant les orbites de Phobos et Déimos autour de Mars, à l'échelle.


Diagramme montrant les orbites de Phobos et Déimos autour de Mars, à l'échelle.