Fuseau horaire

Fuseau horaire

Un fuseau horaire est une zone de la surface terrestre où, à l’origine, l’heure adoptée doit être identique en tout lieu.

Ce système a été proposé par l’ingénieur et géographe montréalais Sir Sandford Fleming en 1876, avec le méridien de Greenwich comme origine des temps, la ligne de changement de date au méridien 180° (est et ouest), et en divisant le globe en 24 fuseaux horaires de même taille.

La zone couverte par un fuseau, limitée par deux méridiens distants de 15°, s’étend du pôle nord au pôle sud; elle est centrée sur un méridien dont la longitude est multiple de 15°. Le premier fuseau est donc centré sur le méridien de Greenwich. Au passage d’un fuseau à l’autre l’heure augmente ou diminue d’une heure.

À chaque fuseau entier entre -12 et +12 est associée une lettre (Z pour 0, de A à M sans le J pour les fuseaux de +1 à +12 ; de N à Y pour les fuseaux de -1 à -12). Ces lettres sont en général indiquées par le code international en usage en aéronautique, ce qui donne la correspondance suivante :

  • Yankee (UTC — 12)
  • X-Ray (UTC — 11)
  • Whisky (UTC — 10)
  • Victor (UTC — 9)
  • Uniform (UTC — 8)
  • Tango (UTC — 7)
  • Sierra (UTC — 6)
  • Romeo (UTC — 5)
  • Quebec (UTC — 4)
  • Papa (UTC — 3)
  • Oscar (UTC — 2)
  • November (UTC — 1)
  • Zoulou (UTC)
  • Alpha (UTC + 1)
  • Bravo (UTC + 2)
  • Charlie (UTC + 3)
  • Delta (UTC + 4)
  • Echo (UTC + 5)
  • Foxtrot (UTC + 6)
  • Golf (UTC + 7)
  • Hotel (UTC + 8)
  • India (UTC + 9)
  • Kilo (UTC + 10)
  • Lima (UTC + 11)
  • Mike (UTC + 12)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Close