Ascension droite





En astronomie, l'ascension droite (a ou α) est un des deux termes associés au système de coordonnées équatoriales avec la déclinaison. Elle est l'équivalent sur la sphère céleste de la longitude terrestre.

Tout comme la longitude d'un lieu mesure l'angle entre le méridien de ce lieu et un méridien de référence appelé aussi méridien principal, l'ascension droite d'un astre mesure l'angle entre le cercle horaire de cet astre et un cercle horaire de référence. De même que l'intersection entre le méridien de Greenwich et l'équateur sert de point d'origine pour la longitude terrestre, il existe un point d'origine pour l'ascension droite. Ce point, appelé point vernal et noté g ou γ, est un des deux points où l'équateur céleste et l'écliptique se croisent et le cercle horaire passant par ce point est le cercle horaire de référence. Le passage du soleil par ces deux points de croisement définit les deux équinoxes. Le point vernal γ correspond à l'équinoxe de mars (début du printemps dans l'hémisphère nord, de l'automne dans l'hémisphère sud).

L'ascension droite se mesure toujours sous la forme d'un angle exprimé en heures (H), minutes (M), secondes en temps sidéral; une heure étant équivalente à 15 degrés.

L'ascension droite permet aussi de déterminer facilement combien de temps il faudra à un astre pour atteindre un certain point dans le ciel. Par exemple, si une étoile d'ascension droite 01:30:00 est au méridien, il faudra 18h30 à une autre étoile d'ascension droite 20:00:00 pour être au méridien (20h00 - 1h30).