Constellation d'Orion






Illustration d'Orion




Orion, le Chasseur, est une magnifique constellation, peut-être la plus connue du ciel. Situées quasiment sur l'équateur céleste, ses nombreuses étoiles brillantes sont visibles partout dans le monde (à l'exception des terres polaires inhabitées) et sont universellement reconnues comme formant une constellation.

Avec autant d'étoiles brillantes facilement visibles de par le Globe, Orion est peut-être la constellation la plus ancienne et de nombreuses civilisations l'ont tracée, quoique sous des images différentes. Les sumériens y voyaient un mouton. Les égyptiens la considéraient comme une offrande à Osiris, dieu de la Mort et de l'outre-monde. En Chine, Orion est l'une des 28 Xiu (宿) du Zodiaque chinois traditionnel et est connue sous le nom de Shen (參), ce qui signifie littéralement « trois », peut-être en référence aux trois étoiles du Baudrier. Pour les mayas, elle représentait un dieu.

Orion était mentionnée sous cette dénomination dans l'Odyssée d'Homère, les Odes d'Horace et l'Énéide de Virgile. Elle était bien entendue répertoriée parmi les 48 constellations de l'Almageste de Ptolémée.

Orion est aussi citée dans la Bible, dans les livres de Job (9.9) (38.31-32) et d'Amos (5.8) .

Pour la mythologie grecque, elle représente Orion, un chasseur légendaire qui se vantait de pouvoir tuer n'importe quel animal. Dans certaines versions de la légende, il fut tué par le Scorpion, qui a été placé à l'opposé de la voûte céleste par les dieux qui les ont ainsi séparés afin qu'ils ne soient jamais au-dessus de l'horizon en même temps.

Il a été également avancé que le nom de la constellation dérive de l'akkadien « Uru-anna », la lumière des cieux.

Orion est une très belle constellation, et son observation aux jumelles est un spectacle encore plus magnifique.



Localisation de la constellation

Orion fait partie des rares constellations immédiatement reconnaissables par leur forme. Les quatre étoiles les plus brillantes forment un rectangle très caractéristique, et les trois "rois mages" qui en forment le centre sont une signature facilement identifiable.



Forme de la constellation

C'est à vrai dire la superposition de trois formes assez indépendantes.

Le corps d'orion est facilement visible, marqué par quatre étoiles brillantes qui sont (dans le sens des aiguille d'une montre) Rigel, Saiph (κ Ori), Bételgeuse et Bellatrix (γ Ori). Les deux plus brillantes, Rigel et Bételgeuse, occupent respectivement les coins Sud-Ouest et Nord-Est. Ces deux étoiles sont nettement colorées, Bételgeuse est rouge et Rigel est bleu.

Au centre du corps, trois étoiles (δ à l'ouest, ε au centre et ζ à l'est) forment un alignement immédiatement reconnaissable. Alnitak (ζ Ori), Mintaka (δ Ori) et Alnilam (ε Ori)) (appelée également « les trois rois » ou « les trois mages ») constituent à elles-trois l'astérisme de la Ceinture ou du Baudrier d'Orion. Sous cet alignement, un autre alignement Nord-Sud, plus faible, marque l'épée d'Orion, qui se termine sur ι Ori. Un demi degré au nord de ι Ori, on trouve θ Ori, autour de laquelle est centrée la fameuse nébuleuse d'Orion, visible (faiblement, et par de bonnes conditions) à l'œil nu.



Alignement

Bételgeuse est l'un des sommets de l'astérisme du Triangle d'hiver, avec Sirius (α CMa) et Procyon (α CMi).

Orion est très utile pour déterminer la position d'autres étoiles. En prolongeant la ligne de la Ceinture au sud-ouest, on trouve Sirius (α Canis Majoris); au nord-est, on trouve Aldébaran (α Tauri). Une ligne vers l'est à travers Bételgeuse et Bellatrix indique la direction de Procyon (α Canis Minoris). Une ligne partant de Rigel à travers Bételgeuse indique Castor et Pollux (α et β Geminorum).



Guide Orion




Étoiles principales:





ORION
Constellation de l'hémisphère nord (Hiver)
Nom latin Orion
Génitif Orionis
Abréviation Ori
Rang par sa taille 26
OBSERVATION
Ascension droite Entre 69,2° et 94,6°
Déclinaison Entre -11,0° et 22,8°
Visibilité Entre +85° N et -75° S
Méridien Janvier, 21h00
ÉTOILES
À l'oeil nu 206
La plus brillante Rigel (0,12)
La plus proche π3 Ori (26,3 al)
OBJETS MESSIER ET CÉLESTES
Objets de Messier 3 (M42, M43 et M78)
Amas ouverts Cr 69, NGC 1981, NGC 1662, NGC 2112, NGC 2169
NGC 2175, NGC 2186 et NGC 2194
Nébuleuses NGC 1788, NGC 1973, NGC 1975, NGC 1977
NGC 1981, NGC 2174, NGC 2024
Nébuleuse obscure Barnard 33 (IC 434)
Nébuleuse planétaire NGC 2022




Orion




Repérage d'Orion